Quoi de neuf...La Bible L'article pour le mois de décembre 2019 ( La plus grande tragédie) est là ainsi que l'article en format PDF dans notre archive.<


Article Courant


La plus grande tragédie



N’est-ce pas que la venue de Jésus-Christ a fini en tragédie? Les religions catholiques et protestantes sont d'accord pour dire que Jésus est le Sauveur du monde, mais quelle est l'explication, ou comment comprendre ce fait? Si Jésus est le sauveur du monde, pourquoi les guerres et la haine, et pourquoi encore le mal et le péché? Sa mission n’a-t-elle pas échouée? La venue de l'Homme qui a fascinée le monde a-t-elle sauvée l'humanité?



Que dit la Bible en réponse à cette question? Jésus est le Sauveur du jugement de Dieu. Le Dieu saint doit punir le péché, ce fait est non seulement biblique mais aussi logique. Mais comment juger le péché et sauver le pécheur?



Remarquez ces paroles:«Dieu a condamné (puni) le péché dans la chair» (du Seigneur Jésus-Christ). La Bible, Épître aux Romains chapitre 8 verset 3. Par ce fait, Jésus devient le Sauveur de chaque pécheur qui reconnaît son état de péché et reçoit le Sauveur que Dieu a pourvu pour prendre sa place. Cette réception personnelle du Sauveur a changé la vie de plusieurs millions. Donc, Jésus a changé le monde et la méchanceté qui règne dans le monde aujourd'hui serait plus grande encore si le monde n’avait pas connu la venue de Jésus.



En ce temps de l’année, nous pensons à la naissance du Sauveur. Nous sommes touchés en pensant à la crèche, à la pauvreté à sa naissance et les mages venus pour l’adorer. Mais Jésus est venu pour sauver, et si nous ne sommes pas parmi les sauvés, nous avons totalement manqué la raison de sa venue. En effet, la naissance de Jésus dans la crèche était insuffisante pour notre salut. Il faut Jésus sur la croix.



Cher lecteur, êtes-vous parmi la majorité de gens, qui croient à la naissance et au séjour de Jésus sur la terre, mais qui n’ont aucun événement de nouvelle naissance? Aucune expérience qui a transformé leur vie. Aucun événement personnel quand ils ont entendu l’appel du Seigneur? Ce moment inoubliable ou après avoir entendu l'Évangile, ils ont réalisé leur perdition et reçu le Sauveur du monde?



En résumé: Non, la croix n’était pas une tragédie, la croix est la plus grande bénédiction. La grande tragédie, c’est d'aller en enfer en dépit de la croix. Le sauveur a subi la condamnation à la place du pécheur, mais le pécheur dit, non merci, et finit en enfer sous le jugement de Dieu.




Haut de page